Méditation - La pleine conscience Aïki

Revenant d'une semaine de retraite de méditation, j'ai envie de partager cette vidéo vraiment comique, ou du moins qui amusera tout qui s'est essayé à la méditation.

Quand l'esprit se promène

Curieuse sensation de déjà vu en promenant mon chien.
Tellement semblable  aux moments de médiation quand je tente d'apaiser mon esprit et que je constate qu'il agit comme mon chien.
Souvent devant, il me tire et m'entraîne là où il a envie d'aller.
Tout l'intéresse et il ne s'attache à rien tant il est avide de nouveauté.
Et quand j'allonge la laisse il va simplement plus loin car c'est sans doute à la limite qu'il sent qu'il existe.
Parfois il s'arrête. Il se cherche une nouvelle distraction. Puis il trouve et repart de plus belle.
En observant le chien, je me vois observer mon esprit vagabond.
Je pourrais me sentir contrarié de ne pas le maîtriser, de le laisser m'entraîner.
Ce serait oublier le plaisir de l'instant, le plaisir de la promenade, de ce moment réservé à n'être que là.

Je peux alors comme une double présence: moi et le moi qui m'absente.

Des méditateurs installés dans les villes

feu rouge meditateurTout le monde connait les bienfaits psychologiques et physiologiques de la méditation ou devrait les connaître.

De plus en plus de gens se tournent vers des méthodes alternatives de bien-être. En dehors de l'image de la méditation vue comme une pratique religieuse ou spirituelle, la science a confirmé par de nombreuses expériences que la méditation exerce sur celui qui la pratique un effet particulièrement bénéfique.

On croit généralement que l'Etat est bien souvent en retard d'une guerre et bien cette fois-ci il a pris les devant.

De retour de Catalogne, je constate que des méditateurs ou machines à méditer ont été installées dans les rues de toutes les villes. Ces appareils vous contraignent de vous arrêter et pendant quelques minutes de respirer, de prendre quelques secondes pour vous.

Vous êtes ainsi invité à sortir de votre transe professionnelle du flot d'activités que vous avez faites, de celles qui vous restent à faire et de toutes ces pensées qui polluent votre esprit.

Cet appareil fonctionne de manière assez simple. Quand une période de méditation va commencer, une lumière orange s'allume vous invitant à vous arrêter. Ensuite quand la lumière rouge vous pouvez commencer par expirer bien à fond pour vider vos poumons et ainsi initier une série de respiration ventrale plutôt que de respirer comme on le fait si souvent au niveau supérieur. Vous pouvez alors effectuer quelques respirations amples en focalisant votre attention d'abord sur la respiration puis tout simplement le fait d'être là, ici et maintenant.

feu-rouge-coeurQuelques appareils plus avancés ont été placés expérimentalement. La lumière est en forme de coeur (voir image) et vous invite à faire un tonglen: inspirer les difficultés du monde, le stress, les tensions, la mauvaise humeure, etc. puis expirer en donnant tout le meilleur de vous.

Les plus expérimentés pourront esquisser un léger sourire et regarder autour de vous. Vous verrez ainsi les autres personnes qui comme vous prennent le temps de prendre le temps et vous sourient en retour

Quel progrès, profitez-en!