La Modélisation PNL

La modélisation - l'essence de la PNL

Si tu m'apprends à faire ce que tu fais, alors je t'expliquerai ce que tu es en train de faire
Apprends un modèle et tu l'appliqueras un jour. Apprend à modéliser et tu créeras de nouveaux modèles tous les jours.
La modélisation est l'essence même de la PNL.
La modélisation est un processus qui consiste à mettre sur pied un modèle qui aura comme caractéristique de pouvoir reproduire le processus de l'objet ou de la personne modélisée.
Le modèle n'est donc pas intéressant en tant que tel, c'est le processus qu'il engendre qui suscite toute notre attention. 
Notre préoccupation sera donc essentiellement d'émuler un comportement un processus afin d'atteindre un résultat équivalent à celui produit par le modèle. 
Le critère primordial qui sous-tend la modélisation est le critère d'utilité.
Un Projet Ambitieux, un projet unique
Parce que la modélisation, beaucoup en parlent, peu la pratiquent, j'ai initié un projet de formation de niveau post-master à la modélisation. Vous découvrirez ce qu'est la modélisation, les diverses formes de modélisation et le processus complet qui vous permettra de modéliser toutes compétences. 

Pour en savoir plus: Formation à la Modélisation
Avant la PNL il y avait la modélisation

La PNL est née de la modélisation de thérapeutes exceptionnels tels que Fritz Perls, Virginia Satir et Milton Erickson. Bandler et Grinder, les fondateurs de la PNL ont observé et analysé les pratiques de ces thérapeutes et en ont "extrait" la structure.

Ils ont littéralement ôté la chair de ces pratiques d'exception pour n'en garder que le squelette qu'ils ont ensuite organisé en un modèle opérant permettant de reproduire les comportements observés avec une efficacité étonnante.

De cette analyse sont nés des modèles de base de la PNL qui ont pu servir d'outil pour analyser d'autres comportements d'excellence qui ont à leur tour donné naissance à de nouveaux outils qui ont permis d'analyser d'autres comportements avec plus d'efficacité et ainsi de suite …

La PNL n'a jamais prétendu détenir une quelconque vérité. Le critère opérant reste, et doit rester, l'utilité. C'est Bandler qui en parlant de la PNL parlait de mensonges mais de mensonges utiles c'est à dire permettant d'atteindre l'objectif fixé.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram