Cas vécus

Quelques témoignages glanés au fil des sessions d'accompagnement de couples ou de personnes aspirant à l'être

A 32 ans, Jacques est indépendant et son boulot lui prend tout son temps. Il ne voit pas comment il trouvera le temps de sortir pour rencontrer quelqu’un. Et puis sortir où ? Autant chercher une aiguille dans une meule de foin.

Paul a 37 ans. Il vit une vie sociale très active. Il a plein d’amis qu’il a vu se marier les uns après les autres. Lui n’a jamais recontré celle qu’il attend. Il se retrouve le seul célibataire de la bande et s’est fait une raison. Si Jacques et Paul se sont résignés à vivre seuls, ils préfèrent dire qu’ils sont fort occupés ou qu’ils vivent très bien comme ça.

Claudia a divorcé il y a 7 ans déjà et cherche toujours l’homme parfait au fil de relations sporadiques où elle trouve toujours le défaut qui vient la conforter dans sa croyance que la vie de couple n’est pas faite pour elle ou que les hommes intéressants sont déjà pris.

La rencontre est quelque chose qui se prépare. C’est une attitude qui nous met dans les conditions propices, une manière de voir les choses qui donne cette conviction que la personne qui nous convient est là, quelque part, et que nous la reconnaitrons si notre regard est ouvert.

Annabelle et Philippe se sont mariés il y a deux ans. Pourtant, ils sont entourés d’exemples de couples en crises ou en divorce. Ils sont heureux ensemble et leur volonté c’est de faire partie de ces couples qui durent.

Johan et Marie vivent ensemble depuis 6 ans. Ils s’aiment et tout va bien entre eux. Toutefois il leur est arrivé d’avoir des différents et ils voudraient améliorer leur communication pour que ces conflits ne se terminent pas avec cette désagréable sensation de ne pas avoir été compris.

Damien est marié avec Sarah depuis 15 ans. Ils ont deux enfants et il vit une vie de couple paisible, trop paisible peut-être. Il y a 6 mois, il a rencontré Isabelle qui est 10 ans plus jeune que lui. Ce qu’il vit avec Isabelle il a l’impression qu’il ne la jamais connu auparavant.  Il se retrouve maintenant dans un dilemme : quitter sa femme et briser la famille ou arrêter cette relation avec Isabelle qui le fait se sentir tellement vivant et amoureux. Comment en est-il arrivé là ? Sans doute a-t-il cru qu’il est possible de vivre en couple sans s’y investir trop occupé qu’il était à développer son activité professionnelle.

Thérèse vient de divorcer après 20 années de mariage. Elle se retrouve seule avec ses enfants. Les infidélités répétées de son mari ont sérieusement affecté son estime de soi.  Elle a peur de se retrouver seule et voudrait recréer une famille. C’est ainsi qu’elle a très vite noué une relation avec Jean-Philippe. Cette relation ne la rend pas heureuse mais elle s’en accommode même si ce n’est pas ce qu’elle voulait. En voulant recommencer trop vite une nouvelle relation Thérèse risque fort de revivre une situation d’échec.

Pierre en a marre de sa vie de couple. Il reproche à Claire de ne plus être que la mère de ses enfants. Claire, elle, se sent débordée. Entre son travail à temps plein et s’occuper de ses trois enfants sans aucune aide de Pierre, elle n’a plus une minute à elle. Comment rééquilibrer les besoins et attentes de Claire et de Pierre pour redonner vie à ce couple qui périclite ?