Pleine conscience Aiki

Pleine conscience en interaction avec l’autre

L’Aïkido se pratique à deux. Un partenaire attaque et l’autre « fait sur lui » un mouvement. L’Aïki Mindfulness ou la Pleine conscience Aïki change notre attention et nous ramène à nous-même. Avec la Pleine Conscience Aïki je redeviens conscience d’agir et d’être. Et l’autre est là pour m’aider à revenir dans la présence. Il est à mon service.
On est loin de l’apprentissage de techniques de combat ou de self-défense. Ce qui nous intéresse c’est la self-présenceou la présence à soi en interaction avec l’autre

LA PLEINE CONSCIENCE

La pleine conscience (mindfulness) est une pratique issue du bouddhisme qui a été popularisée par Jon Kabat-Zin. Elle est particulièrement adaptée à l’ « esprit » occidental » en écartant la dimension spirituelle ou religieuse liée au bouddhisme. Jon Kabat-Zin a développé un programme de réduction du stress à partir de la pleine conscience (appelé en anglais MBSR ou Mindfulness-Based Stress Reduction)  qui a été proposée à de nombreux hôpitaux aux Etats-Unis acquérant ainsi une notoriété et une crédibilité dans les milieux scientifiques et médicaux.

La pratique au coeur de la pleine conscience est la méditation qui centre la personne sur le moment présent et l’invite à accueillir son expérience plutôt que de la rejeter (si il l’a vit comme négative) ou s’y accrocher (si elle lui parait « agréable »).

La Pleine Conscience Aïki ou pleine conscience par le mouvement Aïki ajoute à la pleine conscience la dimension de l’interaction. En plus d’accueillir ma propre expérience, j’accueille l’autre dans son expérience en restant connecté à la mienne.

En plus de la pratique de méditation et de conscience de l’instant présent, la Pleine Conscience Aïki apporte une pratique corporelle douce avec un ou une partenaire. Nous sommes alors invités à explorer comment nous vivons l’expérience de l’interaction dans le présent et avec l’autre.

Le travail avec la Pleine Conscience Aïki se prolonge par l’Aïki dialogue en explorant l’univers de nos pensées en ajoutant la dimension verbale.

(c) Pleine Conscience Aïki et Pleine Conscience par le Mouvement Aïki (PCMA)  sont des appellations protégées

Redonner à notre corps le rôle que notre mental lui a ravi!

Dans une société de plus en plus virtuelle, saturée d’informations et en perte de repères, il est essentiel de retrouver notre harmonie intérieure et notre intégration harmonieuse dans la vie et avec les autres.

Bien avec soi, avec les autres et évoluer dans le monde avec bienveillance,

Voilà le défi de l’AïkiCom que relève l’AïkiCom en proposant d’apprendre avec le corps comment réunifier le corps et l’esprit, comment vivre des relations épanouissantes et traverser de la meilleure façon possible les expériences de la vie.

LES COURS DE PLEINE CONSCIENCE AÏKI NE SONT PAS DES COURS D’AÏKIDO

Les cours de pleine conscience Aïki sont des cours de pratique AïkiCom.
Auparavant appelé cours d’aïkido sans chute, nous avons constaté que cette appellation n’était pas idéale.

Si l’AïkiCom s’inspire de l’aïkido, les cours d’AïkiCom ne sont pas des cours d’aïkido.
L’aïkido, un art martial est un véritable art de vivre mais c’est surtout un art martial et pratiquer l’aïkido ne convient pas à tout le monde.

L’AïkiCom s’adresse ainsi à:
Celles et ceux qui découvrent l’aikido sur le tard, commencer un art martial est trop exigeant sur le plan du temps, de l’énergie et de la forme physique.
Celles et ceux qui veulent apprendre la philosophie de l’aikido mais ne sont pas intéressés par la dimension « self-défense ».
Celles et ceux qui veulent gagner du temps et faire le pont entre le geste, la philosophie et la manière de l’appliquer au quotidien.
Celles et ceux qui ne sont pas intéressés de pratiquer un art martial, parce que leur santé ne le leur permet pas ou simplement parce que cela ne les intéresse pas.

Nous avions initalement appelé les cours d’AïkiCom « cours d’aïkido sans chute ». Les feedbacks nous ont montré que l’appellation aïkido sans chute pouvait rendre réticents les amateurs qui ne désiraient pas s’inscrire à des cours d’aïkido. Nous avons donc décidé d’intituler les cours hebdomadaires d’AïkiCom « cours de Pleine Conscience par le Mouvement Aïki (PCMA) car cette appellation est nettement plus proche de l’expérience vécue par les participants

Les cours d’AïkiCom proposent un apprentissage corporel qui donne accès à la sagesse de l’aïkido et donne les clés pour l’appliquer au quotidien pour:

  • mieux vivre (sortir de la spirale égocentrique, de l’image d’un monde du struggle for life,
  • nourrir des relations épanouies,
  • se faire respecter et respecter les autres sans s’écraser, ni écraser,
  • gérer les conflits de manière positives

 Commentaire d’une participante aux premiers cours d’AïkiCom:
« Je me permets de t’adresser ces quelques mots de reconnaissance. Je voudrais te remercier pour l’aide que tu m’apportes et remercier l’Univers qui m’a guidée vers toi et ton enseignement afin que je trouve la force de me battre et le courage d’être moi parmi les autres. Les trois cours que j’ai reçu me sont d’une valeur inestimable.  Merci ! »