Centre somatique et cognitif, le centrage

3 centres commentés

Un commentaire qui éclaire les participants aux formations AïkiCom qui me disent parfois: je ne « sens » pas mon centre somatique. Je ne sais pas quoi sentir

Le centre somatique n’a pas de conscience de soi car il est essentiellement associé.
Il faut dissocier pour créer la conscience, un observateur et un objet/personne observée.

Le centre somatique a besoin du centre cognitif pour apporter cette conscience.
Le centre cognitif, lui, est capable d’orienter l’attention, tel un projecteur éclairant un objet, une personne.

L’énergie suit l’attention et en éclairant le centre somatique on crée cette conscience, c’est le centrage.

Le centre cognitif se met au service du centre somatique pour créer mon expérience d’être.

Le centre cognitif ne peut faire cela seul, il est condamné à gesticuler dans le monde de la pensée.

Quand il se met au service de l’être il s’allie au centre somatique pour créer le canal de verticalité qui définit l’axe de l’être.