Feedback d'une participante à une formation AïkiCom

"Merveilleux ! Vraiment une des plus belles formations que j'ai suivies aux Estivales. Elles sont toutes bien mais celle-ci a vraiment les qualités d'être bien présentée, et d'être très concrète, applicable immédiatement. Le formateur est formidable. Il est vraiment investi de ce qu'il explique. C'est vraiment une discipline qu'il maîtrise. On le ressent. Et un partage vraiment incroyable. Il sait répondre à toutes les questions, vraiment une personne qui est dans la recherche et qui évolue - et on évolue avec lui...C'est vraiment très bien et applicable de suite. On voit directement comment cela peut nous être utile. En tous cas, pour ma part, je vois immédiatement comment cela peut se retranscrire , comment cela peut m'aider dans mon travail ou dans mon quotidien. C'est très utile."
(Valérie participante à la formation AïkiCom)

Vous aimerez aussi

Courbe l’échine
L’échine, mot désuet désignant notre colonne vertébrale que l’on retrouve dans l’expression « épine dorsale ». L’échine est donc cette partie du corps qui nous élève, qui nous permet de nous redresser pour atteindre le ciel. Lorsque je me redresse et me place dans ma verticalité, je gagne mon statut d’être humain dans toute sa […]
Aider, recette de la réussite, Helping, the key to success
Successful people are always looking for opportunities to help others. Unsuccessful people are always asking, “What’s in it for me?” Les personnes qui réussissent cherchent toujours des opportunités d'aider les autres. Les personnes qui échouent se demandent toujours "Qu'est-ce que ça me rapporte?"
Le ma, un soleil entre deux portes
En japonais le terme ma représente à la fois l’espace et le temps. On peut le traduire par intervalle, espace, durée, distance. Son kanji (caractère japonais) est un soleil qu’entourent deux portes : 間. Le ma est à la fois ce qui sépare et ce qui unit. En musique, le ma est le silence entre deux phrases musicales. Sans lui les mélodies ne peuvent se révéler dans leur harmonie. En calligraphie japonaise, le sens est dans le trait et le ma est l’espace entre ces traits. Il les relie et les sépare. Si le calligraphe s’arrête entre deux traits, pour réfléchir ou reprendre de l’encre, l’enchaînement est perdu. On dit alors que le trait est mort. Le ma est l’espace du kimyaku qui signifie enchaînement du ki, l’énergie de vie.
J'arrête !
Le jour où j'ai cédé mon dojo
Quand l'enfant bascule dans la violence
Les parents confrontés à leurs enfants qui ont des comportements violents ou destructeurs se retrouvent dépourvus. Que faire ? S'ils tentent de tenir tête, de réprimander, de menacer ou de punir, leur enfant réagit de la même manière et c'est l'escalade. En tant qu'adulte, ils tentent alors d'enrayer cette spirale de violence en optant pour […]
Prenez une pause, changez de centre
Des études scientifiques ont démontré que notre cerveau ne peut emmagasiner de l'information pendant plus de 45 minutes (phénomène de la vigilance décroissante). C'est ainsi qu'il est recommandé de prendre des pauses toutes les 45 minutes. Voilà qui devrait aider les étudiants pour autant que nos "bloggers" n'utilisent pas ces pauses pour passer en monde […]
De l'idée à sa concrétisation
« Le public commet l’erreur fondamentale de croire qu’il existe des réponses déter­minées, des “solutions” ou des conceptions qu’il suffirait d’exprimer pour répandre la clarté nécessaire. Mais la plus belle vérité ne sert à rien , comme l’histoire l’a mille fois montré –, tant qu’elle n’est pas devenue l' expérience première, profonde de l’individu. » […]
Les graines de la violence
"Plus jamais ça!" "J'en ai bavé, à mon tour maintenant!" "Je préfère faire souffrir que souffrir encore!" L'impact des violences subies dépasse largement les douleurs et souffrances subies dans l'instant. Elle crée le terrain où les graines de violence nées de la douleur germeront ou non pour produire les violences de demain. Beaucoup préfèrent s'endurcir […]
L'harmonie à tous prix ne mène pas à la paix
Nous sommes des êtres sociaux et c'est dans la rencontre que nous existons, l'un pour l'autre et l'autre pour soi. Nous sommes tous tentés par un monde d'harmonie, d'échanges riches, d'accords et de consensus. Oui mais voilà, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours ! Et ce ne sont pas les parents d'ados […]
1 2 3 8