Les graines de la violence

"Plus jamais ça!"

"J'en ai bavé, à mon tour maintenant!"

"Je préfère faire souffrir que souffrir encore!"

L'impact des violences subies dépasse largement les douleurs et souffrances subies dans l'instant. Elle crée le terrain où les graines de violence nées de la douleur germeront ou non pour produire les violences de demain.

Beaucoup préfèrent s'endurcir plutôt que subir. Les coups - qu'ils soient au sens propre comme au figuré - façonnent l'âme tel le morceau de métal sous les coups de marteau du forgeron. L'accent circonflexe du mot âme peut ainsi cesser de pointer vers le Ciel et dégringoler pour transformer l'âme en arme.

La vulnérabilité est une qualité d'être qu'il est plaisant d'examiner ... jusqu'au jour où l'on subit la violence qui blesse profondément. C'est alors que le travail sur soi commence, le vrai.

L'auteur de la violence est déjà loin et nous devons accueillir le chaos intérieur qu'il a provoqué.
La tentation est grande d'opter pour la solution "facile", celle qui est validée par notre statut de victime: la vengeance. Vengeance envers l'auteur ou à défaut envers toute personne dont le seul tort sera d'évoquer de près ou de loin l'auteur que l'on ne peut atteindre.

Avant d'envisager d'agir dans le monde - c'est-à-dire en dehors de soi - il est essentiel d'agir en soi, d'accueillir la souffrance et de la transmuter pour qu'elle ne produise pas ce qui l'a provoquée.
Ce n'est sans doute qu'alors que les actions à l'extérieur (de soi) seront adéquates et que le mot vengeance pourra s'apaiser et se voir remplacé par justice pour autant que celle-ci puisse être rendue.

postface:

L'Aïki-coaching peut être vu comme la pratique de l'aïkido sur nos violences intérieures ou intériorisées. Pour transformer nos problèmes en solutions, pour transformer son énergie en quelque chose qui nous grandit plutôt que de nous imploser sa volonté.

Vous aimerez aussi

Le conte du colibri: je fais ma part
D'où vient ce conte ? Qui peut le dire? Mais l'histoire est trop belle pour ne pas la répéter tant elle revient l'attitude Aïki qui cherche non seulement à plus de paix en soi mais aussi avec les autres et contribuer ainsi à un monde plus solidaire, dans l'écoute et le respect. Un immense incendie […]
AïkiCom et les 4 éléments
Une vidéo qui vous présente les 4 éléments découverts lors d'une formation "embodiment" dirigée par Mark Walsh. Les 4 éléments, c'est l'air, la terre, l'eau et le feu. Chacun de ces éléments traduisent des qualités comme des défauts pour des tempéraments-types. Cette vidéo les explore et les met en lien avec les modèles de l'AïkiCom
Video: les formations AikiCom
Parce que nous vivons à l'heure de l'image, parce que les mots peinent à traduire les sensations, à susciter des représentations visuelles, voici une petite video qui présente de manière forcément succincte l'AikiCom.
Quand l'enfant bascule dans la violence
Les parents confrontés à leurs enfants qui ont des comportements violents ou destructeurs se retrouvent dépourvus. Que faire ? S'ils tentent de tenir tête, de réprimander, de menacer ou de punir, leur enfant réagit de la même manière et c'est l'escalade. En tant qu'adulte, ils tentent alors d'enrayer cette spirale de violence en optant pour […]
Violence, solution au conflit pour les bons comme les méchants
"L'idée de la violence comme solution à tous les problèmes est renforcée par des intrigues où les bons comme les méchants ont constamment recours à la force. Selon le Center for Media and Public Affairs (CMPA) des États-Unis, qui étudie depuis 10 ans la violence à la télévision, au cinéma et dans les vidéoclips, presque la […]
Être dans le flux (2) - en lien à partir du centre
Dans le premier billet sur le flux j'ai évoque l'importance de percevoir dans l'expérience de flux. Nous allons maintenant évoquer l'importance du centre somatique qui s'établit l'indispensable connexion avec l'expérience dans l'instant présent. Le centre somatique est à la fois la partie la plus personnelle de nous même, la plus individualisée ... et la plus universalisée, la plus générale. Elle nous connecte à notre essence d'être humain et d'être vivant.
Les mots blessent
Pour celles et ceux qui ont déjà assisté à une formation AïkiCom, voici une belle mise en image d'un exercice pratiqué ensemble. Intéressant d'observer l'attitude et la réaction de la jeune fille blessée par les mots. Comment reçoit-on l'agression ? La reçoit-on différemment s'il s'agit d'une agression verbale? Et si oui pourquoi ?
Aikido Communication à la Foire du Livre de Bruxelles 2017
L’Aïkido Communication sera présentée à la Foire du Livre de Bruxelles Animation:Atelier de présentation de l’aïkido Communicationle 9 mars à 16 heures, atelier ouvert à tous. Rencontre et dédicace:Plusieurs séances de rencontre et de dédicace seront également proposées au stade de l’éditeur Chronique Sociale, éditeurs Rhône-Alpes (stand 236): samedi de 14 à 16 heures dimanche de 14 à […]
Décrypter la sagesse de l’aïkido
La pratique de l’aikido n’implique pas automatiquement que l’on puisse l’appliquer dans notre vie. Dans cet article, je vous présente 6 raisons de lire le livre « Ne cessez pas d’être gentils soyez forts » qui présente l’AikiCom (Aikido Communication), une approche de bienveillance martiale. Des clés pour vivre, communiquer, gérer les conflits et contribuer à un monde meilleur en appliquant au quotidien la sagesse de l’aïkido.
On vit mieux sans compétition ni comparaison
Cela n'empêche pas de se lancer des défis
1 2 3 9