Langage non verbal

Vous trouverez dans de nombreux livres et dans de nombreuses formations que lorsque nous communiquons les mots prononcés ne comptent que pour seulement 7% de l'entièreté du message. L'essentiel est visuel (55%) et auditif (intonation, son de la voix pour 38%).

Ces chiffres sont malheureusement erronés car ils sont le résultat d'études effectuées par Albert Mehrabian (Université de Californie) qui n'ont de pertinence que dans un contexte tout à fait particulier à savoir la communication à propos de sentiments et d'états d'esprit (j'aime ou je n'aime pas). C'est en tout cas ce que nous rappelle l'auteur-même de ces études.

Il n'empêche, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain: le langage non verbal joue un rôle non négligeable dans la communication.

L'essentiel de l'énergie d'une discussion se nourrit du non verbal. notre corps en est à la fois l'émetteur et le récepteur. Il exprime et capte à la fois. Il est dès lors essentiel de développer nos compétences somatiques en matière de communication car dans la majorité des cas, notre corps détecte les variations et modulations des énergies bien avant que notre mental les identifie. Il est alors souvent trop tard car notre dynamique émotionnelle a déjà initié des changement hormonaux qui parasiteront notre "bon sens" et notre "raison".

Pour l'illustrer, je vous invite à regarder ce sketch de 1950 interprété par Sid Caesar et Nanette Fabray. Si vous pouvez supporter la mauvaise qualité d'image vous pourrez comprendre cette dispute de couple sans paroles avec en toile de fond la 5è de Beethoven.

En savoir plus:

La règle des 7 % - 38 % - 55 % d'après les études de Albert Mehrabian

Vous aimerez aussi

L'amour ne libère pas
« L’amour véritable ne retient pas, il libère. » Début d’une citation de Frédéric Lenoir sensée rencontrer l’assentiment de tous les lecteurs. Et bien non, je ne suis pas d’accord. Je crois au contraire que l'amour retient, qu'il ne libère pas. Qu’il restreint nos choix. Mais c'est de plein gré et avec une joie infinie. Quand nous […]
Agir à partir du centre
Je suis là, tout va bien, sauf qu'il y a ces pensées qui me reviennent de manière régulière. Cette question qui me tourne dans la tête et me rappelle de manière incessante que je dois parler à cet ami avec qui je m'entends si bien, à mon patron, à ma compagne ou à mon fils. Je vis avec lui, avec elle une relation qui est tout à fait satisfaisante à cela près qu'il y a ce litige, ce point qui me tracasse car la situation est en train de prendre une tournure qui ne me convient pas. Et c'est justement parce que la relation est si bonne que je n'ose pas aborder ce point sensible.
Pertubation
Elle avait rendez-vous à 18 heures. Pour son ex qui n’a pas digéré le divorce qu’elle avait voulu, tout est bon pour la contrarier et le seul moyen qui lui reste est de perturber le rendez-vous du jour de changement de garde des enfants. Une épée de Damoclès. Pourtant cette fois tout était arrangé. De […]
Les risques dans la relation amoureuse
Quelle est l’expérience la plus risquée parmi la liste suivante : descente d’une piste noire en ski, saut à l’élastique, conduire une formule 1 ou nouer une relation amoureuse ? Il ne viendrait pas à grand monde d’opter pour la dernière option. Pourtant on ne peut pas dire que cela soit sans risque. D’ailleurs ne parle-t-on pas d’une aventure amoureuse ? S’il y a des risques quels sont-ils ? Parcourons-en quelques uns.
Médiation et AikiCom, oublier Rocky
Les procédures judiciaires sont très filmogéniques car elles sont une illustration du combat adaptée à notre société moderne. Les avocats et autres procureurs sont les protagonistes d'une lutte verbale qui vise à gagner en imposant son verdict à l'autre partie. C'est ainsi que les juristes qui se tournent vers la médiation doivent apprendre à changer […]
Compassion pour l'adversaire en nous
En Aïki on entend souvent dire que l'attaquant n'est pas notre adversaire, qu'il est notre partenaire et que notre vrai adversaire est en nous. Correctement interprétée cette réflexion est un moteur d'évolution personnelle. Encore faut-il également se comporter avec bienveillance vis-à-vis de cet adversaire intérieur. Ainsi donc cet adversaire intérieur est-il également le partenaire de […]
Savoir où l'on veut aller
Comment aller vers le changement que l'on souhaîte, si la destination n'est pas claire? La première tâche du coach est de définir l'objectif que veut atteindre le client. La première tâche du mentor est de clarifier les valeurs et la mission du client et de l'assister dans le processus d'émergence des objectifs qui l'aideront à […]
Décrypter la sagesse de l’aïkido
La pratique de l’aikido n’implique pas automatiquement que l’on puisse l’appliquer dans notre vie. Dans cet article, je vous présente 6 raisons de lire le livre « Ne cessez pas d’être gentils soyez forts » qui présente l’AikiCom (Aikido Communication), une approche de bienveillance martiale. Des clés pour vivre, communiquer, gérer les conflits et contribuer à un monde meilleur en appliquant au quotidien la sagesse de l’aïkido.
1 2 3 5