La bienveillance secret des équipes les plus productives

Dans une étude réalisée au sein de la célèbre entreprise Google en 2012, des chercheurs ont cherché à identifier ce qui distingue les équipes performantes des autres.
Au final, il s'avère que c'est la sécurité psychologique qui est le facteur déterminant.

Cette sécurité psychologique est un des effets induits par les nouvelles formes de leadership bienveillant. Il ne s'agit pas ici d'une bienveillance naïve ou guimauve mais une démarche que l'on peut identifier par les paramètres suivants

  • empathie et communication
  • gestion positive des conflits
  • plus grande autonomie et initiative
  • acceptation de l'erreur comme source d'apprentissage
  • retour de l'humain au centre de l'activité (le personnel n'est plus considéré comme une ressource humaine mais comme le capital de l'entreprise)

Ces dimensions définissent ce qui peut être appelé la bienveillance efficiente.

La stabilité des équipes n'est plus la règle dans le monde du travail d'aujourd'hui. Les équipes se font et se défont au rythme des projets. Les processus et les technologies évoluent rapidement. Dans cet environnement changeant, les dirigeants doivent créer un nouveau mode de sécurité basé sur la bienveillance efficiente, une bienveillance qui améliore le bien-être au travail et augmente la productivité!

Vous aimerez aussi

Centre somatique et cognitif, le centrage
Un commentaire qui éclaire les participants aux formations AïkiCom qui me disent parfois: je ne "sens" pas mon centre somatique. Je ne sais pas quoi sentir Le centre somatique n'a pas de conscience de soi car il est essentiellement associé. Il faut dissocier pour créer la conscience, un observateur et un objet/personne observée. Le centre […]
Les conseils de ton silence
C’est bien, tout va bien. Bientôt nous deviendrons comme ces personnes qui ne se connaissent plus, Ne se parlent plus que pour échanger des banalités ou des aspects logistiques du style « il n’y a plus de pain », « il y a des courants d’air dans le couloir ». C’est une évolution vers le moins proche, Une progression vers le plus éloigné, Une conquête de l’indifférence anonyme.
Si tu entreprends quelque chose, tu auras contre toi
Si tu entreprends quelque chose, tu auras contre toi ceux qui voulaient faire la même chose, le contraire mais surtout ceux qui ne veulent rien faire.
Verticalité (1) - la tête comme les pieds
Envie de vous partager un ensemble d'éléments liés à la verticalité, qualité essentielle en AïkiCom. Dans ce post, je voudrais souligner que dans l'adoption de notre verticalité, nous avons tendance à penser à la qualité de nos appuis - nos pieds en contact avec le sol - sur lesquels se construit notre structure verticale. Notre […]
Développement relationnel
« Ce ne sont pas les espèces les plus fortes ni les plus intelligentes qui survivent, ce sont celles qui savent s’adapter ». Charles Darwin. 1859 On l’a clamé haut et fort pendant les dernières décennies : soyez forts, soyez individualistes vous assurerez votre réussite personnelle. Avec le temps cette stratégie a montré ses limites. Plus que jamais on constate le mal-être au travail qui dégénère en isolement et en burn-out
Il y a de l'or dans l'ordinaire
Lorsqu'on interroge des personnes ayant vécu des moments difficiles, ce qui leur revient à l'esprit sont des moments de bonheur ordinaire, jamais ils évoquent ces moments extraordinaires si attractifs et apparemment tellement désirés. L'envie de vivre des moments extraordinaires peut nous faire passer à côté de ces précieux petits moments du quotidien.
Le pouvoir des mots
Relevé ce jour ce texte de Koretoshi Maruyama, fondateur de l'Aikido Yuishinkai. Yushin veut dire "je suis l'esprit en soi". Maruyama a développé cette école d'aïkido après une période intense de méditation et d'étude philosophique. Sa réflexion nourrit l'approche AikiCom même si les deux approches sont distinctes (je n'ai aucune connaissance de la spécificité de l'Aikido Yushinkai). Je livre cet extrait en précisant déjà que l'idée qu'il traduit est sans doute un raccourci de la pensée de son auteur et qu'il ouvre tout une réflexion que je partagerai via les commentaires de cet article.
Quand l'esprit se promène
Curieuse sensation de déjà vu en promenant mon chien. Tellement semblable  aux moments de médiation quand je tente d'apaiser mon esprit et que je constate qu'il agit comme mon chien. Souvent devant, il me tire et m'entraîne là où il a envie d'aller. Tout l'intéresse et il ne s'attache à rien tant il est avide […]
La vie juste, le taureau et le végétarien
"S'attendre à ce que le monde soit juste envers vous parce que vous êtes quelqu'un de bien, c'est comme s'attendre à ce que le taureau ne charge pas parce que vous êtes végétarien." Rabbi Harold Kushner (When Bad Things Happen to Good People)  
La métaphore de l'arbre et ses racines
Il est courant de proposer de s'imaginer tel un arbre avec ses racines s'enfonçant dans le sol pour induire la sensation de stabilité, d'ancrage, déséquilibre. Cette métaphore de l'homme-arbre n'est jamais utilisée en AïkiCom. Pourquoi ? La raison est très simple. L'AïkiCom nous invite à être stable, dans un état d'équilibre. Mais cet équilibre est […]
1 2 3 8
Top