La bienveillance secret des équipes les plus productives

Dans une étude réalisée au sein de la célèbre entreprise Google en 2012, des chercheurs ont cherché à identifier ce qui distingue les équipes performantes des autres.
Au final, il s'avère que c'est la sécurité psychologique qui est le facteur déterminant.

Cette sécurité psychologique est un des effets induits par les nouvelles formes de leadership bienveillant. Il ne s'agit pas ici d'une bienveillance naïve ou guimauve mais une démarche que l'on peut identifier par les paramètres suivants

  • empathie et communication
  • gestion positive des conflits
  • plus grande autonomie et initiative
  • acceptation de l'erreur comme source d'apprentissage
  • retour de l'humain au centre de l'activité (le personnel n'est plus considéré comme une ressource humaine mais comme le capital de l'entreprise)

Ces dimensions définissent ce qui peut être appelé la bienveillance efficiente.

La stabilité des équipes n'est plus la règle dans le monde du travail d'aujourd'hui. Les équipes se font et se défont au rythme des projets. Les processus et les technologies évoluent rapidement. Dans cet environnement changeant, les dirigeants doivent créer un nouveau mode de sécurité basé sur la bienveillance efficiente, une bienveillance qui améliore le bien-être au travail et augmente la productivité!

Vous aimerez aussi

Le pouvoir des mots
Relevé ce jour ce texte de Koretoshi Maruyama, fondateur de l'Aikido Yuishinkai. Yushin veut dire "je suis l'esprit en soi". Maruyama a développé cette école d'aïkido après une période intense de méditation et d'étude philosophique. Sa réflexion nourrit l'approche AikiCom même si les deux approches sont distinctes (je n'ai aucune connaissance de la spécificité de l'Aikido Yushinkai). Je livre cet extrait en précisant déjà que l'idée qu'il traduit est sans doute un raccourci de la pensée de son auteur et qu'il ouvre tout une réflexion que je partagerai via les commentaires de cet article.
Centre somatique et cognitif, le centrage
Un commentaire qui éclaire les participants aux formations AïkiCom qui me disent parfois: je ne "sens" pas mon centre somatique. Je ne sais pas quoi sentir Le centre somatique n'a pas de conscience de soi car il est essentiellement associé. Il faut dissocier pour créer la conscience, un observateur et un objet/personne observée. Le centre […]
La notion d'ancrage
L'ancrage c'est notre connexion à la Terre, c'est une condition essentielle de notre stabilité. On fait souvent la métaphore des racines d'un arbre lorsque l'on parle d'ancrage. C'est le cas dans la video ci-dessous. En AïkiCom on cherche à développer une forme d'ancrage particulière en ce sens qu'il est dynamique.
Prendre la responsabilité de notre expérience
Article extrait et adapté du livre "Ne Cessez pas d'être gentils, soyez forts" Certains comportements nous énervent plus que tout. Ils ont cette capacité d’éveiller en nous ces parties de nous-mêmes que nous avons enfouies ou ces attitudes que nous ne nous sommes pas autorisées à vivre. Lorsqu’elles émergent, nous nous sentons en colère ou […]
On vit mieux sans compétition ni comparaison
Cela n'empêche pas de se lancer des défis
Ne cessez pas d’être gentils, soyez forts !
Plus une idée est belle plus elle peut sembler déconnectée de notre réalité. Prenons la Paix. Qui ne la souhaite pas ? Qui lui préfèrerait la guerre, l’agression, la violence ? La paix n’a de sens que par rapport à la guerre et à trop vouloir la paix, on renforce la guerre. Mais que faire alors ? L’AïkiCom propose de saisir à bras le corps ce dilemme en s’appuyant sur les principes de l’aikido, art martial et art de paix.
Leadership, citations en images
Quelques citations à propos du leadership, en images
Si tu entreprends quelque chose, tu auras contre toi
Si tu entreprends quelque chose, tu auras contre toi ceux qui voulaient faire la même chose, le contraire mais surtout ceux qui ne veulent rien faire.
La fermeté
Fermer n'a signifié clore que depuis le bas Moyen-Âge. Avant, il signifiait rendre ferme, renforcer. Ainsi une personne ferme est également fermée. Cette solidité a transformé les fermes en places fortes pour les protéger des brigands. Fermer a donc pris la place de clore qui évoque son contraire: éclore. On voit ainsi le lien entre […]
1 2 3 8