Je ne suis pas Bruxelles

Que reste-t-il de ce tremblement de guerre, de ces explosions qui ont effacés d'un trait la vie de tant de personnes et noirci la vie de leurs proches?

Des blessés, qui n'en reviennent toujours pas d'être encore en vie et pour qui chaque matin est un prodige ... que leur témoignage enrichisse nombre d'entre nous qui ne voient que l'accroc dans une vie qu'ils ont peint en morne.
Des rassemblements de solidarité où déjà l'émotion s'émousse tant elle est noyée par le dégueulis de tweets nauséabonds, de réactions politiques qui puent l'opportunisme.
Des personnes qui tentent de concilier empathie pour les proches des victimes avec l'envie de clamer qu'ils continueront de vivre comme avant.
Des vagues d'infos dénonçant l'incapacité de nos pays de s'unir pour contrer ces agressions terroristes
Le silence du monde financier qui n'a d'yeux que pour les indices boursiers et des entreprises qui ne veulent pas voir que leur ingénierie fiscale ampute les Etats des moyens d'assurer une justice efficace et juste, une sécurité qui a les moyens de faire autre chose que de courir derrière les drames plutôt que de les anticiper en coopérant avec les autres Etats.

Et tout doucement l'a normalité revient. Les media finissent d'épuiser le filon "attentat" et se cherchent de nouveaux os à ronger

je suis BruxellesEt là, au-delà du vacarme et des larmes, il y a le souvenir de ces attentats, des personnes disparues dont on découvre des visages et l'histoire qui est si semblable à la nôtre et nous font dire: mon dieu, comme cela aurait pu être moi!

Non, décidément, je ne suis pas Bruxelles. Je suis celui ou celle qui aurait voulu être encore là.

 

Vous aimerez aussi

La porte de la solitude
Si l'on n'a pas ce sentiment qui vient du plus profond de soi, la pratique n'a pas de sens, l'expérience de crises nous ouvre à sentir ce sentiment profond de soi
AïkiCom et les 4 éléments
Une vidéo qui vous présente les 4 éléments découverts lors d'une formation "embodiment" dirigée par Mark Walsh. Les 4 éléments, c'est l'air, la terre, l'eau et le feu. Chacun de ces éléments traduisent des qualités comme des défauts pour des tempéraments-types. Cette vidéo les explore et les met en lien avec les modèles de l'AïkiCom
Feedback d'une participante à une formation AïkiCom
"Merveilleux ! Vraiment une des plus belles formations que j'ai suivies aux Estivales. Elles sont toutes bien mais celle-ci a vraiment les qualités d'être bien présentée, et d'être très concrète, applicable immédiatement. Le formateur est formidable. Il est vraiment investi de ce qu'il explique. C'est vraiment une discipline qu'il maîtrise. On le ressent. Et un […]
Le pouvoir des mots
Relevé ce jour ce texte de Koretoshi Maruyama, fondateur de l'Aikido Yuishinkai. Yushin veut dire "je suis l'esprit en soi". Maruyama a développé cette école d'aïkido après une période intense de méditation et d'étude philosophique. Sa réflexion nourrit l'approche AikiCom même si les deux approches sont distinctes (je n'ai aucune connaissance de la spécificité de l'Aikido Yushinkai). Je livre cet extrait en précisant déjà que l'idée qu'il traduit est sans doute un raccourci de la pensée de son auteur et qu'il ouvre tout une réflexion que je partagerai via les commentaires de cet article.
De l'idée à sa concrétisation
« Le public commet l’erreur fondamentale de croire qu’il existe des réponses déter­minées, des “solutions” ou des conceptions qu’il suffirait d’exprimer pour répandre la clarté nécessaire. Mais la plus belle vérité ne sert à rien , comme l’histoire l’a mille fois montré –, tant qu’elle n’est pas devenue l' expérience première, profonde de l’individu. » […]
L'harmonie à tous prix ne mène pas à la paix
Nous sommes des êtres sociaux et c'est dans la rencontre que nous existons, l'un pour l'autre et l'autre pour soi. Nous sommes tous tentés par un monde d'harmonie, d'échanges riches, d'accords et de consensus. Oui mais voilà, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours ! Et ce ne sont pas les parents d'ados […]
Courbe l’échine
L’échine, mot désuet désignant notre colonne vertébrale que l’on retrouve dans l’expression « épine dorsale ». L’échine est donc cette partie du corps qui nous élève, qui nous permet de nous redresser pour atteindre le ciel. Lorsque je me redresse et me place dans ma verticalité, je gagne mon statut d’être humain dans toute sa […]
J'arrête !
Le jour où j'ai cédé mon dojo
1 2 3 8