La communication et le couple

Communiquons, communiquons ! C'est certainement l'invitation la plus entendue à notre époque. Et curieusement l'intérêt croissant pour la communication s'accompagne d'un nombre croissant de couples qui divorcent ou se séparent.

Y a-t-il un lien ou est-ce le pur fruit du hasard? Sans doute peut-on lier la notion de communication à celle du sens, de la signification et c'est bien sur à la signification de ce qu'est être en couple que je fais allusion. La meilleure communication du monde ne peut aider à résoudre les problèmes de couple si ceux-ci ne reposent pas sur un socle commun, un socle de sens partagé, une vision, un projet. Auparavant le couple était le ciment social, la structure économique, familiale fondamentale. Il n'était pas nécessaire de bien communiquer, le ménage tenait à coup de "il faut", de "je dois" et d'une solide dose d'abnégation. Les couples actuels ont grandi avec le paradigme du développement personnel, de la liberté individuelle, du bonheur voire du plaisir immédiat.

Dur dur de concilier individualisme et contraintes de la vie en couple. Se marier, c'est partager à deux les problèmes que l'on n'aurait pas eu tout seul nous dit cette maxime dont j'aimerais me rappeler l'auteur. Le couple ne tient alors qu'à un fil.

Le partenaire qui n'apporte plus le lot de plaisir, de bien-être est jeté pour un autre qui aura sans doute un avenir équivalent. Manque bien sur à ce schéma réducteur le lien, le vrai, celui dans lequel j'engage mon être vrai, dans lequel je reconnais l'autre et je suis reconnu.

Mais une fois de plus, cela risque d'être insuffisant.

Je et je ne sont pas suffisants pour former un couple.

Cela engendre ces relations asymétriques: tu m'aimes, je t'aime moins ou pas du tout, ou inversement. Quand j'en ai assez de mon reflet dans tes yeux, je pars pour d'autres yeux.

Dans l'approche AïkiCom on parle du centrage. Si les anciennes générations se caractérisaient par une perte de centre, une disparition de tout ce qui forme l'individualité de la personne face au rouleau compresseur des normes sociales et des contraintes économiques, la génération suivante a repris contact avec son centre, sa verticalité mais n'a pas encore créé et nourri la connexion à l'autre.

La meilleure communication du monde n'y changera rien si elle se limite à un verbiage aussi élaboré et respectueux soit-il.

Ce qui manque c'est le lien corporel, celui qui nous connecte d'être à être et qui permet l'ouverture des frontières jalousement gardées par notre ego.

Ce n'est qu'alors que la communication sera juste, en mots, attitudes et en gestes.

Vous aimerez aussi

L'instant subtil de la bascule
Au début d'une relation, on avance avec prudence. Quelles sont limites que je ne dois pas dépasser ? Que doit-on faire ensemble ou pas? A-t-elle envie que je l'accompagne ? Passera-t-on Noël dans sa famille ou dans la mienne? On évolue à tâtons un peu comme ce jeu pour enfant où l'on tient une tige se terminant par un anneau métallique que l'on doit déplacer d'un bout à l'autre d'un fil métallique plié de manière compliquée et connecté à une sonnerie. Au début le parcours est facile, il suffit d'avancer. Puis cela se complique et les contorsions commencent jusqu'à l'inévitable sonnerie, le buzz qui nous indique que nous avons passé la limite.
Éviter la spirale de la violence avec les enfants
Education - Éviter la spirale de la violence avec les enfants AïkiCom et résistance non violente Quand les mots ne suffisent plus et que la violence transforme la maison en un champ de bataille, que faire lorsqu’un enfant refuse l’autorité des parents et veut agir comme bon lui semble au grand dam de ses parents. […]
Le courage d'être gentil
En assistant au désolant spectacle de nos politiques qui se disputent comme des chiffonniers au lieu d'oeuvrer à l'intérêt général, je me prends à me demander ce qu'il y aurait lieu de faire. Avoir le courage d'être gentil, d'être bienveillant en sachant que l'on peut être confronté à des personnes qui ont des agendas personnels ou des agendas cachés. Enseignant l'aïkido je développe son pendant dans le monde de la communication l'AïkiCom.
La vie juste, le taureau et le végétarien
"S'attendre à ce que le monde soit juste envers vous parce que vous êtes quelqu'un de bien, c'est comme s'attendre à ce que le taureau ne charge pas parce que vous êtes végétarien." Rabbi Harold Kushner (When Bad Things Happen to Good People)  
Et doucement l'arbre masque la forêt
Depuis plusieurs mois, je croise des destins de vie parasités par des conflits qui engluent et font que des mots, des regards, des absences de mots ou des absences de regard deviennent l'arbre qui cache la forêt de ce qui compte vraiment dans nos vies. Ce qui apparait si souvent c'est la nécessité d'avoir raison, […]
Prenez une pause, changez de centre
Des études scientifiques ont démontré que notre cerveau ne peut emmagasiner de l'information pendant plus de 45 minutes (phénomène de la vigilance décroissante). C'est ainsi qu'il est recommandé de prendre des pauses toutes les 45 minutes. Voilà qui devrait aider les étudiants pour autant que nos "bloggers" n'utilisent pas ces pauses pour passer en monde […]
La notion d'ancrage
L'ancrage c'est notre connexion à la Terre, c'est une condition essentielle de notre stabilité. On fait souvent la métaphore des racines d'un arbre lorsque l'on parle d'ancrage. C'est le cas dans la video ci-dessous. En AïkiCom on cherche à développer une forme d'ancrage particulière en ce sens qu'il est dynamique.
Raison à deux
Je te remercie, toi qui as exprimé cette opinion différente de la mienne. Je te remercie pour avoir fait naître cette conscience de la différence. Sans ton opinion la mienne n’aurait pas sa place dans cet espace social. Je te remercie également pour l’avoir exprimée avec tant de fermeté. Ta véhémence montre à quel point […]
Points de bifurcation
Je vous conseille de lire ce post en écoutant la merveilleuse musique de Carmina Burana ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre pour garder cette page ouverte pour la lecture Arrêtez-vous et faites un rapide inventaire des moments où votre vie a pris une nouvelle direction. Ces moments ne doivent pas nécessairement être dramatiques. Cela peut-être […]
Médiation et AikiCom, oublier Rocky
Les procédures judiciaires sont très filmogéniques car elles sont une illustration du combat adaptée à notre société moderne. Les avocats et autres procureurs sont les protagonistes d'une lutte verbale qui vise à gagner en imposant son verdict à l'autre partie. C'est ainsi que les juristes qui se tournent vers la médiation doivent apprendre à changer […]
1 2 3 5