Les mots blessent

Pour celles et ceux qui ont déjà assisté à une formation AïkiCom, voici une belle mise en image d'un exercice pratiqué ensemble.

Intéressant d'observer l'attitude et la réaction de la jeune fille blessée par les mots.

Comment reçoit-on l'agression ?

La reçoit-on différemment s'il s'agit d'une agression verbale?

Et si oui pourquoi ?

L'attitude adopté joue ici un rôle essentiel et nous place tantôt en position vulnérable, tantôt en position forte.

Cette force est la force de la présence pas une force musculaire.

Et aussi forte soit-elle, elle n'empêche pas la vulnérabilité inévitable si l'on veut être et resté engagé dans la vie.

Les schémas de protection du genre forteresse aux hauts remparts nous protègent du danger mais aussi de la vie.

Gérer notre vulnérabilité à partir d'une position centrée, tel est le challenge.

L'attaque peut alors surgir, nous avons le choisir: recevoir de plein fouet ou glisser avec l'énergie. J'aimerais vraiment inviter cette jeune fille à y réfléchir avant qu'elle ne se crée une vision noire du monde et des autres.

Vous aimerez aussi

L'harmonie à tous prix ne mène pas à la paix
Nous sommes des êtres sociaux et c'est dans la rencontre que nous existons, l'un pour l'autre et l'autre pour soi. Nous sommes tous tentés par un monde d'harmonie, d'échanges riches, d'accords et de consensus. Oui mais voilà, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours ! Et ce ne sont pas les parents d'ados […]
Pertubation
Elle avait rendez-vous à 18 heures. Pour son ex qui n’a pas digéré le divorce qu’elle avait voulu, tout est bon pour la contrarier et le seul moyen qui lui reste est de perturber le rendez-vous du jour de changement de garde des enfants. Une épée de Damoclès. Pourtant cette fois tout était arrangé. De […]
Quand l'enfant bascule dans la violence
Les parents confrontés à leurs enfants qui ont des comportements violents ou destructeurs se retrouvent dépourvus. Que faire ? S'ils tentent de tenir tête, de réprimander, de menacer ou de punir, leur enfant réagit de la même manière et c'est l'escalade. En tant qu'adulte, ils tentent alors d'enrayer cette spirale de violence en optant pour […]
Prenez une pause, changez de centre
Des études scientifiques ont démontré que notre cerveau ne peut emmagasiner de l'information pendant plus de 45 minutes (phénomène de la vigilance décroissante). C'est ainsi qu'il est recommandé de prendre des pauses toutes les 45 minutes. Voilà qui devrait aider les étudiants pour autant que nos "bloggers" n'utilisent pas ces pauses pour passer en monde […]
Éviter la spirale de la violence avec les enfants
Education - Éviter la spirale de la violence avec les enfants AïkiCom et résistance non violente Quand les mots ne suffisent plus et que la violence transforme la maison en un champ de bataille, que faire lorsqu’un enfant refuse l’autorité des parents et veut agir comme bon lui semble au grand dam de ses parents. […]
Top