La notion d'ancrage

L'ancrage c'est notre connexion à la Terre, c'est une condition essentielle de notre stabilité.

On fait souvent la métaphore des racines d'un arbre lorsque l'on parle d'ancrage.

C'est le cas dans la video ci-dessous.

En AïkiCom on cherche à développer une forme d'ancrage particulière en ce sens qu'il est dynamique.

Contrairement à la métaphore des racines, nos pieds ne sont pas figés, rivés à la Terre, ils sont à la fois source d'appui au sol et en tant que tel la matérialisation de notre ancrage au sol mais ils sont également notre moyen de nous déplacer, de nous mettre en mouvement.

Superbe défi que de conserver son ancrage au sol tout en se préservant la mobilité nécessaire pour évoluer au gré des rencontres, des énergies. La connexion est permanente même si elle se déplace.

Vous aimerez aussi

J'arrête !
Le jour où j'ai cédé mon dojo
La fermeté
Fermer n'a signifié clore que depuis le bas Moyen-Âge. Avant, il signifiait rendre ferme, renforcer. Ainsi une personne ferme est également fermée. Cette solidité a transformé les fermes en places fortes pour les protéger des brigands. Fermer a donc pris la place de clore qui évoque son contraire: éclore. On voit ainsi le lien entre […]
Raison à deux
Je te remercie, toi qui as exprimé cette opinion différente de la mienne. Je te remercie pour avoir fait naître cette conscience de la différence. Sans ton opinion la mienne n’aurait pas sa place dans cet espace social. Je te remercie également pour l’avoir exprimée avec tant de fermeté. Ta véhémence montre à quel point […]
Points de bifurcation
Je vous conseille de lire ce post en écoutant la merveilleuse musique de Carmina Burana ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre pour garder cette page ouverte pour la lecture Arrêtez-vous et faites un rapide inventaire des moments où votre vie a pris une nouvelle direction. Ces moments ne doivent pas nécessairement être dramatiques. Cela peut-être […]
Video: les formations AikiCom
Parce que nous vivons à l'heure de l'image, parce que les mots peinent à traduire les sensations, à susciter des représentations visuelles, voici une petite video qui présente de manière forcément succincte l'AikiCom.
Être dans le flux (2) - en lien à partir du centre
Dans le premier billet sur le flux j'ai évoque l'importance de percevoir dans l'expérience de flux. Nous allons maintenant évoquer l'importance du centre somatique qui s'établit l'indispensable connexion avec l'expérience dans l'instant présent. Le centre somatique est à la fois la partie la plus personnelle de nous même, la plus individualisée ... et la plus universalisée, la plus générale. Elle nous connecte à notre essence d'être humain et d'être vivant.
Iceberg Aïki
Dans notre monde dominé par le visuel, c'est bien sûr les apparences qui attirent notre attention. Pourtant, lorsqu'il s'agit d'aïkido, nous remarquons que la réputation de l'aïkido n'est pas uniquement visuelle. C'est le cas également pour la plupart des arts martiaux mais sans doute encore plus pour l'aïkido. D'ailleurs ne parle-t-on pas d'art martial interne […]
Les sept savoirs fondamentaux de l'AïkiCom
Edgar Morin connaîtrait-il l'AïkiCom ? Au-delà de cette boutade je ne résiste pas à l'idée de parcourir ces savoirs fondamentaux de l'homme du futur qu'Edgar Morin a défini à partir des lacunes constatées de nos systèmes d'enseignement.
1 2 3 8
Top