PNL ou Meta-PNL, c'est la même chose?

Bandler, a défini la PNL comme étant une attitude tirant derrière elle une remorque de techniques.
Il semblerait que la remorque ait attiré toute l’attention du chauffeur puisque la notion d’attitude est très souvent placée l’arrière plan.
La stratégie pédagogique qui consiste enseigner les modèles et techniques de la PNL dans l’idée de faire découvrir ainsi « l’état d’esprit » de la PNL n’est pas, selon moi, la meilleure.
Les co- créateurs de la PNL et l’équipe qui les a rejoint pour développer les premiers modèles ne disposaient pas de la PNL pour développer leur pratique. Ils étaient animés d’une curiosité insatiable, d’une soif d’expérimenter inextinguible, d’une attention portée sur la mise jour de la structure de l’expérience subjective. Ils étaient animés de ce que l'on pourrait appeler "l'esprit PNL" et  les modèles ont suivi.
Aujourd’hui les formations enseignent les modèles en espérant que l’esprit suivra.
Je sais pour avoir rencontré plusieurs dizaines de praticiens et maîtres- praticiens lors des ateliers PNL que j’ai organisé pendant 5 années que l’esprit ne suit pas toujours.
Beaucoup maîtrisent les modèles et ont des qualités indéniables pour établir une bonne communication avec leurs clients mais peu ont cet esprit d’explorateur. C’est ce que j’appelle la PNLa, la PNL appliquée.
Loin d’être une qualification péjorative ou dénigrante – la pratique est la base, la raison d’être de la PNL et la méta-PNL n’a de sens que dans sa concrétisation sur le terrain par la pratique – cette appellation indique que la préoccupation est la pratique par l’utilisation des modèles et procédés de la PNL.
L’objectif de ces praticiens est de susciter ou de faciliter le changement par l’application des modèles qu’ils ont appris et qu’ils continuent de développer au travers de séminaires ou de lectures. Cet objectif est noble en soi. Il est également différent de l’objectif de la méta-PNL qui embrasse l’objectif de devenir des créateurs de modèles en permanence, chaque jour, chaque intervention avec le client.
Les PNListes qui ont cette fibre d’explorateur ont déjà ressenti cette sensation qui vous prend face une situation inconnue, quand les modèles déj connus semblent avoir tout donné, dans cet état de non- savoir. A ce moment ils ont peut être sienti vibrer la fibre de la curiosité et l’explorateur de se mettre en recherche du pattern, du schéma puis de cet élément qui, s’il est modifié transformera l’expérience pour atteindre l’objectif défini.
Cette exploration ne peut se faire qu’au prix d’une libération des techniques quelles qu’elles soient, étape qui manque dans les cursus, les formateurs pré- supposant que les certifiés feront le pas par eux-mêmes.
La méta-PNL n’est donc pas autre chose. Elle se positionne en complément venant enrichir la PNLa.
Se libérer du connu, développer sa flexibilité mentale: développer un savoir-savoir, un méta- savoir qui affranchit plus qu’il ne rejette.

Vous aimerez aussi


Pertubation

Elle avait rendez-vous à 18 heures. Pour son ex qui n’a pas digéré le divorce qu’elle avait voulu, tout est bon pour la contrarier et le seul moyen qui lui reste est de perturber le rendez-vous du jour de changement de garde des enfants. Une épée de Damoclès. Pourtant cette fois tout était arrangé. De […]


AïkiCom et les 4 éléments

Une vidéo qui vous présente les 4 éléments découverts lors d'une formation "embodiment" dirigée par Mark Walsh. Les 4 éléments, c'est l'air, la terre, l'eau et le feu. Chacun de ces éléments traduisent des qualités comme des défauts pour des tempéraments-types. Cette vidéo les explore et les met en lien avec les modèles de l'AïkiCom


Courbe l’échine

L’échine, mot désuet désignant notre colonne vertébrale que l’on retrouve dans l’expression « épine dorsale ». L’échine est donc cette partie du corps qui nous élève, qui nous permet de nous redresser pour atteindre le ciel. Lorsque je me redresse et me place dans ma verticalité, je gagne mon statut d’être humain dans toute sa […]


Transformer l'anxiété liée au Coronavirus en vigilance

La crise du coronavirus (CV dans le texte ci-dessous) et les mesures de confinement peuvent créer une certaine anxiété. Le travail ci-dessous a été effectué avec une personne angoissée par tout ce qui se dit autour du coronavirus et surtout la manière de se comporter en rue et dans les magasins. Il consiste en un […]


Centre somatique et cognitif, le centrage

Un commentaire qui éclaire les participants aux formations AïkiCom qui me disent parfois: je ne "sens" pas mon centre somatique. Je ne sais pas quoi sentir Le centre somatique n'a pas de conscience de soi car il est essentiellement associé. Il faut dissocier pour créer la conscience, un observateur et un objet/personne observée. Le centre […]


Pleine conscience en interaction avec l'autre

L’Aïkido se pratique à deux. Un partenaire attaque et l’autre « fait sur lui » un mouvement. L’Aïki Mindfulness ou la Pleine conscience Aïki change notre attention et nous ramène à nous-même. Avec la Pleine Conscience Aïki je redeviens conscience d’agir et d’être. Et l’autre est là pour m’aider à revenir dans la présence. Il est à mon service.On est loin de l’apprentissage […]


On vit mieux sans compétition ni comparaison

Cela n'empêche pas de se lancer des défis


The monkey, the lion and the garden

This picture to illustrate how we live with our three centers. Our mind is like this monkey: playing, moving, making noise. Our emotional center is the lion of our life. It is coloring our experience, sometimes in a comfortable way, sometimes in a painful and bitter manner. And then there is our somatic center. The […]


Develop an internal culture to withstand external pressures

True stories, Chris Thorsen - part1 This article is part of a serie of stories of how aiki can be applied in business for better leadership. They show how business success depends on the spirit of the leaders, the way in which they source their power, and their willingness to be guided. Chris Thorsen and Richard […]


Fall in love ... stay there

Watch the full conference by clicking here