Management par le stress ou harcèlement moral

harcelementVotre patron vous fait souffrir, s’agit-il de harcèlement moral ou d’une forme de management par le stress Un peu de pression sur les cadres et salariés d’une entreprise les rend plus efficaces, c’est le slogan qui sous-tend le management par le stress. Cette stratégie ne peut apporter un rendement supérieur que pendant un temps limité. Lorsque la pression est continue l’impact sur la motivation et la santé des gens devient considérable. A partir de quand peut-on considérer que l’on passe du management par le stress au harcèlement moral ? Le harcèlement moral est devenu une préoccupation très présente dans les entreprises mais n’a fait qu’ouvrir le vaste sujet du bien-être au travail et de son contraire : la souffrance au travail. Un certain nombre d’indices permettent de nous aider à distinguer le harcèlement moral du management par le stress :

  • Comportement généralisé ou limité à une seule personne le harceleur moral s’en prend généralement à une seule victime ; si l’ensemble des collaborateurs subissent le comportement d’un patron, il est probable qu’il s’agisse de management par le stress
  • Reconnaissance positive Le management par le stress vise à obtenir des bons résultats ; si ces résultats sont obtenus, le patron marque sa satisfaction. Le harceleur lui sera dérangé par des bons résultats car il cherche plutôt à poussé sa victime à la faute
  • Comportement des autres managers Si les autres managers se comportent de manière similaire avec les autres employés, il s’agira probablement d’un style de management de vigueur dans l’organisation
  • Comportement général du manager Si le manager se comporte de manière similaire en dehors du contexte purement professionnel (avec sa famille, ses proches,..) il est probable qu’il s’agisse d’une personnalité que l’on peut qualifier de difficile.