Violence, solution au conflit pour les bons comme les méchants

"L'idée de la violence comme solution à tous les problèmes est renforcée par des intrigues où les bons comme les méchants ont constamment recours à la force. Selon le Center for Media and Public Affairs (CMPA) des États-Unis, qui étudie depuis 10 ans la violence à la télévision, au cinéma et dans les vidéoclips, presque la moitié des actes de violence y sont commis par les « bons ». Moins de 10 % des émissions de télévision, films et clips analysés mettaient la violence en perspective et décrivaient ses conséquences négatives. La plupart la présentait comme justifiée, naturelle et inévitable, bref, le moyen le plus évident de régler un conflit." (extrait de :  La violence, thèse de W. Derbal, Université de Montreal)La violence banalisée

Quels outils donner aux parents des enfants matraqués par cette violence présentée comme solution de résolution de conflit? Comment développer une alternative au "côté noir de la Force".

Ce matin je ne vois pas.

Bien sur il y l'accompagnement, le dialogue.

Bien sur il y a aussi la solution radicale: éliminer ce cheval de Troie qui s'est insidieusement glissé dans nos foyers: cet écran devenu plat montre enfin son manque de profondeur. Quelle énergie développer pour contrer son pouvoir hypnotique qui façonne au rythme de 25 images par secondes les esprits des adultes de demain.

 

Lire aussi:

6 académies américaines de médecine dénoncent la violence a la télé

Warfia Derbal, La Violence à l'école, Université du Québec à Montréal, La thèse complète

 

Vous aimerez aussi

AikiCom et théorie U
Les premières expérimentations du lien étroit entre théorie U et AikiCom s'avèrent fructueuses. Les exercices AïkiCom offrent de vivre la descente sur la courbe en U et d'en remonter en évitant le piège de la mentalisation qui nous donne l'illusion de descendre alors qu'on ne fait que rester dans le cognitif  
La métaphore de l'arbre et ses racines
Il est courant de proposer de s'imaginer tel un arbre avec ses racines s'enfonçant dans le sol pour induire la sensation de stabilité, d'ancrage, déséquilibre. Cette métaphore de l'homme-arbre n'est jamais utilisée en AïkiCom. Pourquoi ? La raison est très simple. L'AïkiCom nous invite à être stable, dans un état d'équilibre. Mais cet équilibre est […]
Un petit signe, créer une connexion
Petit détail du quotidien, quand je traverse sur un passage pour piéton, j'ai plutôt tendance à revendiquer ma priorité aux voitures... avec la prudence qui sied à ce genre de situation bien sur. Si je cherche à obtenir que l'automobiliste reconnaisse au piéton que je suis la priorité, c'est parce que nous sommes tous piétons, […]
Gagner, je veux gagner !!
Vous est-il déjà arrivé de vivre une discussion tournant à la dispute puis, pris dans la tourni de l'altercation oublier le fond, la forme, le pourquoi du comment pour ne plus être qu'obnubilé par une idée: Gagner! Dans ces moments, la personne en face de vous n'existe plus, elle n'est que la cause de cette […]
Il y a de l'or dans l'ordinaire
Lorsqu'on interroge des personnes ayant vécu des moments difficiles, ce qui leur revient à l'esprit sont des moments de bonheur ordinaire, jamais ils évoquent ces moments extraordinaires si attractifs et apparemment tellement désirés. L'envie de vivre des moments extraordinaires peut nous faire passer à côté de ces précieux petits moments du quotidien.
La porte de la solitude
Si l'on n'a pas ce sentiment qui vient du plus profond de soi, la pratique n'a pas de sens, l'expérience de crises nous ouvre à sentir ce sentiment profond de soi
La bienveillance en péril
Ainsi donc, nous sommes tous émus par des actes de bienveillance. Nous aimons la solidarité, la compassion, les actes de bienveillance. Et puis nous sommes témoins d'actes atroces comme ceux commis à Palmyre et là la bête qui est en nous se réveille et nous nous surprenons à vouloir les éliminer ces barbares. Des événements […]
Verticalité (1) - la tête comme les pieds
Envie de vous partager un ensemble d'éléments liés à la verticalité, qualité essentielle en AïkiCom. Dans ce post, je voudrais souligner que dans l'adoption de notre verticalité, nous avons tendance à penser à la qualité de nos appuis - nos pieds en contact avec le sol - sur lesquels se construit notre structure verticale. Notre […]
Senseï
Certains de mes élèves ont pris l'habitude de m'appeler senseï. D'abord amusé j'ai pris le temps de sentir ce que je ressentais lorsque l'on utilisait ce mot tellement chargé de sens pour moi. A l'amusement et l'étonnement a succédé un léger inconfort. S'agissait-il d'une affectueuse moquerie, de la mécompréhension de ce que ce mot veut dire ou s'agissait-il d'un choix délibéré venant alors pour moi comme une forme de reconnaissance. Oh, non pas de reconnaissance pour moi en tant que personne mais plutôt reconnaissance de la relation qui nous lie dans notre cheminement.
1 2 3 6