Quelle est votre fréquence de communication ?

Quelle est votre fréquence de communication ?
Elle diffère selon qu'on est visuel, auditif ou... tactile.
Mag. Croissance - Mars 1995
Par Isabelle David

La façon dont nous percevons tout ce qui nous entoure constitue le point de départ de notre façon de communiquer.  Et c'est grâce à nos canaux sensoriels : vue, ouïe, odorat, toucher, goût, que nous pouvons le faire.  Un scientifique qui s'est penché sur la question, le Dr Yves Lafontaine, partageait le monde entre auditifs et visuels.  Les auditifs sont sensibles aux sons.  Ils "entendent" tout ce avec quoi ils sont en contact.  Ainsi, ils "écoutent" une émission à la télé, contrairement aux visuels qui eux, la "regardent".  Un auditif perdu dans une ville étrangère saura instinctivement où sont le nord et le sud, par exemple, alors que pour un visuel, ces notions sont vagues.  Ce dernier trouvera facilement son chemin si on lui dit de tourner dans la prochaine rue à gauche, puis à droite, ou encore s'il a vu certains points de repère; il n'entend rien aux cartes ou aux plans, trop abstraits pour lui.  Un auditif entend (dans le sens de comprendre) ce que vous lui dites, alors qu'un visuel vous répondra qu'il voit ce que vous voulez dire...  Lors d'une discussion, un auditif sera sensible aux seules idées exprimées; alors que pour un visuel, ces dernières devront être illustrées d'une démonstration sur papier ou encore par un exemple pris dans la vie de tous les jours.

Le Dr Lafontaine a observé que dans toutes les familles, selon le rang de leur naissance, les enfants sont tour à tour visuels ou auditifs, et qu'un couple harmonieux est composé de conjoints qui se complètent sur ce plan.  Si votre père est un auditif, il y a fort à parier que votre mère est visuelle, et vice versa.  Il faut donc regarder celle-ci pour capter son attention ou lui montrer qu'on l'écoute, alors qu'on parle à celui-là tout en faisant autre chose.  Votre père peut prendre son déjeuner tout en lisant son journal et en participant à la conversation alors que pour votre mère, qu'il faut regarder lorsqu'on lui parle, cela démontre qu'on ne s'intéresse pas vraiment à ce qui se dit à table.
 

LE BESOIN DE TOUCHER

D'autres auteurs ont ajouté une autre catégorie de gens : les "tactiles", soit ceux qui ont besoin de toucher afin d'établir le contact avec les autres.  En fait, les tactiles peuvent être des auditifs mais ils sont le plus souvent des visuels pour qui le fait de mettre spontanément la main sur votre bras pour vous parler est une façon de vous "voir".  Enfin, certaines personnes sont à la fois auditives et visuelles car au fil des années, selon ses expériences, on est appelé à développer les deux facettes, particulièrement si l'on vit seul et qu'on n'a pas de "complément".  Mais il y a toujours chez chacun une tendance dominante.

Et vous ?  Diriez-vous que vous êtes un visuel, un auditif ou un "kinesthésique" (c'est-à-dire un tactile) ?  Peut-être voyez vous ou entendez-vous les choses grâce à votre dialogue intérieur (ce que vous vous dites) ?...  En plus de découvrir vos particularités sensorielles, ce test vous permettra de connaître les canaux que vous utilisez le moins, afin de les développer et d'améliorer ainsi votre façon de communiquer.
 

TEST PRATIQUE DE PERCEPTION SENSORIELLE

Répondez de façon spontanée aux questions suivantes en encerclant la lettre
correspondante et voyez le résultat dans le corrigé.

Source : I.D. Com International Inc.

1. Vous êtes en congé et il pleut :
A- Pour vous, la journée est "perdue";
B- Vous surveillez l'apparition de l'arc-en-ciel;  .
C- Vous aimez l'odeur de l'air et des feuilles mouillées;
D- Vous écoutez le bruit de l'eau sur le toit.

2. Dans un grand magasin, vous êtes agacé par :
A- Les annonces et promotions que l'on fait au micro;
B- Le changement de rayon des produits que vous achetez;
C- L'absence de vendeur ou de conseillère pour vous guider;
D- L'augmentation des prix.

3. A la station libre-service :
A- Vous vous fiez au son du dispositif d'arrêt de la pompe;
B- Vous surveillez au cadran la quantité et le prix;
C- Vous profitez de cette pause pour prendre une bouffée d'air;
D- Vous calculez votre consommation depuis le dernier plein.

4. En voiture, lorsque vous ne conduisez pas :
A- Vous écoutez la radio;
B- Vous en profitez pour regarder le paysage;
C- Vous êtes relaxe et détendu;
D- Vous avez tendance à conduire à la place du chauffeur.

5. Un chien ou un chat réclame vos caresses :
A- Vous ne comprenez pas trop ce qu'il vous veut;
B- Vous le prenez dans vos bras sans aucune gêne;
C- Vous caressez doucement sa fourrure;
D- Vous n'aimez pas trop ce contact.

6. Dans une foire, un cirque ou une exposition :
 A- Le bruit des machines et des gens vous agresse;
B- La diversité et les couleurs des étalages vous charme;
C- Vous vous mélangez à la foule qui se presse à un kiosque;
D- Vous vous rappelez d'autres événements semblables.

7. Dans une salle de danse ou de spectacle :
A- Vous trouvez la musique trop bruyante;
B- Vous observez surtout les effets de l'éclairage;
C- Vous sentez toute de suite s'il y a ou non de l'ambiance;
D- Vous avez pris soin de réserver une table, bien sûr...

8. Au restaurant, vous appréciez tout d'abord :
A- L'ambiance créée par la musique;
B- La décoration de la salle à manger;
C- Le confort des chaises;
D- La variété et l'abondance du menu.

9. A votre réveil, vous remarquez :
A- La sonnerie de votre réveille-matin;
B- La lumière du jour à travers la fenêtre;
C- Qu'il vous faut quitter la chaleur de votre lit;
D- Vous anticipez ce que vous avez à faire aujourd'hui.

10. Dans le métro, le train, l'avion ou l'autobus :
A- Vous écoutez les conversations des gens;
B- Vous observez les autres passagers;
C- Vous trouvez qu'il fait chaud ou froid;
D- Vous êtes plongé dans vos pensées.

11. A l'intérieur d'une église, vous êtes frappé :
A- Par la qualité du silence;
B- Par la pénombre et la lueur des cierges et des vitraux;
C- Par l'odeur de la cire ou de l'encens;
D- Par rien de précis.

12. Vos voisins reviennent de voyage :
A- Vous pensez au bruit, qui va recommencer;
B- Vous trouvez qu'ils ont l'air reposé;
C- Vous êtes bien content pour eux;
D- Vous songez à vos prochaines vacances.

13. Sur la plage, votre attention est captée par :
A- Le bruissement des vagues et les cris des oiseaux;
B- La beauté du paysage et de l'environnement;
C- L'odeur de l'air et des embruns;
D- Vous analysez l'heure et l'à-propos de votre promenade.

14. Dans votre bain ou votre douche :
A- En paix, vous y chantez ou écoutez de la musique;
B- Vous rêvassez doucement;
C- Vous aimez la douceur de l'eau chaude sur votre peau;
D- Vous savez exactement pourquoi cela vous détend.

15. Vous achetez un vêtement :
A- Parce que sa valeur et son prix vous satisfont;
B- Parce que vous voyez qu'il vous va bien dans la glace;
C- Parce que c'est le plus doux et le plus confortable;
D- Parce qu'il vous paraît éminemment pratique.

SOLUTION : Attribuez un point à chaque A, deux à chaque B, trois à chaque C et quatre points à chaque D.  Faites la somme.

EXPLICATION : si vous totalisez moins de 20 points vous êtes auditif.  Si vous avez entre 21 et 35 points : vous êtes visuel.  Entre 36 et 45 points : vous êtes kinesthésique.  Plus de 45 points : vous vous fiez à votre "dialogue intérieur".  Il est possible aussi que vous soyez un auditif ou un visuel qui a développé son côté complémentaire et... qui a tendance à rationaliser...

Isabelle David,
Maître Enseignant Certifié en PNL

Recent Posts

AïkiCom et les 4 éléments

Une vidéo qui vous présente les 4 éléments découverts lors d'une formation "embodiment" dirigée par Mark Walsh. Les 4 éléments, c'est l'air, la terre, l'eau et le feu. Chacun de ces éléments traduisent des qualités comme des défauts pour des tempéraments-types. Cette vidéo les explore et les met en lien avec les modèles de l'AïkiCom

Read More
Courbe l’échine

L’échine, mot désuet désignant notre colonne vertébrale que l’on retrouve dans l’expression « épine dorsale ». L’échine est donc cette partie du corps qui nous élève, qui nous permet de nous redresser pour atteindre le ciel. Lorsque je me redresse et me place dans ma verticalité, je gagne mon statut d’être humain dans toute sa […]

Read More
Transformer l'anxiété liée au Coronavirus en vigilance

La crise du coronavirus (CV dans le texte ci-dessous) et les mesures de confinement peuvent créer une certaine anxiété. Le travail ci-dessous a été effectué avec une personne angoissée par tout ce qui se dit autour du coronavirus et surtout la manière de se comporter en rue et dans les magasins. Il consiste en un […]

Read More
Centre somatique et cognitif, le centrage

Un commentaire qui éclaire les participants aux formations AïkiCom qui me disent parfois: je ne "sens" pas mon centre somatique. Je ne sais pas quoi sentir Le centre somatique n'a pas de conscience de soi car il est essentiellement associé. Il faut dissocier pour créer la conscience, un observateur et un objet/personne observée. Le centre […]

Read More
Pleine conscience en interaction avec l'autre

L’Aïkido se pratique à deux. Un partenaire attaque et l’autre « fait sur lui » un mouvement. L’Aïki Mindfulness ou la Pleine conscience Aïki change notre attention et nous ramène à nous-même. Avec la Pleine Conscience Aïki je redeviens conscience d’agir et d’être. Et l’autre est là pour m’aider à revenir dans la présence. Il est à mon service.On est loin de l’apprentissage […]

Read More
On vit mieux sans compétition ni comparaison

Cela n'empêche pas de se lancer des défis

Read More
The monkey, the lion and the garden

This picture to illustrate how we live with our three centers. Our mind is like this monkey: playing, moving, making noise. Our emotional center is the lion of our life. It is coloring our experience, sometimes in a comfortable way, sometimes in a painful and bitter manner. And then there is our somatic center. The […]

Read More
Develop an internal culture to withstand external pressures

True stories, Chris Thorsen - part1 This article is part of a serie of stories of how aiki can be applied in business for better leadership. They show how business success depends on the spirit of the leaders, the way in which they source their power, and their willingness to be guided. Chris Thorsen and Richard […]

Read More
Fall in love ... stay there

Watch the full conference by clicking here

Read More
La Dimension Corporelle,Illusions et Réalité

LE TOUT AU MENTAL N’A PLUS D’AVENIR.LE TOUT AU CORPS EST UNE ARLÉSIENNE. LA RECHERCHE DANS LES APPROCHES SOMATIQUES N’AURA DE PERTINENCE QU’EN SOULIGNANT LA COMPLÉMENTARITÉ ENTRE LES QUALITÉS DU CORPS ET CELLES DE L’ESPRIT, PAS EN SUBSTITUANT L’UN À L’AUTRE. Nous assistons au développement d’un grand nombre d’approches qui tentent de s’approprier la dimension corporelle […]

Read More
1 2 3 15